NEWS

#court

Le Dernier Jour

Entre rêves perdus et fantasmes oubliés, le film portraiture les derniers instants d’un monde, faisant référence au cinéma, à l’art-vidéo, à la photographie et la peinture.

Le film questionne la fin, le dénouement d’une histoire, d’une fiction, d’une seconde : autant de mondes en soi(t). L’eau et les éléments naturels, omniprésents suggèrent à la fois une vision maternelle, protectrice et paradoxalement une menace. Cette représentation manichéenne, entre ciel et terre convoque la mythologie, la spiritualité ou tout simplement la peur de disparaître qui réside en chacun de nous.

 

#art

Philip Corner

« JE PEUX ME BALADER DANS LE MONDE COMME LA MUSIQUE »

Après Ben Patterson et Isidore Isou, la Fondation du doute accueille l’œuvre de Philip Corner du 27 février au 8 mai 2016, première exposition personnelle de l’artiste en France.

Fondation du Doute / Blois / 2016

musique by Philip Corner

+ d’infos ici

#clip

Alan Corbel

That City

Le songwriter rennais joue de la mélancolie avec délicatesse et élégance. Avec sa nouvelle formation rock, sa musique fragile et lyrique s’anime d’une énergie nouvelle et offre une poésie aux accents romantiques, faite de noirceur et de grâce. ses morceaux poignants et d’une maturité indéniable nous proposent des promenades vagabondes et singulières, puisant aux sources d’Elliott Smith, Jeff Buckley ou encore Bonnie prince Billy.

+ d’infos ici

#teaser

Aki Agora

Tournage du teaser EP

« Seul sur scène, entouré d’une panoplie d’instruments (guitare, claviers, drum pad, looper…)  Morgan alias Aki Agora arpente les contrées sonores d’ici ou d’ailleurs. Véritable performance musicale, sans séquences préenregistrées ou ordinateur, il construit et déconstruit l’intégralité de ses morceaux.  Une musique spontanée, dynamique, des sons jazzy aux grosses basses électro en passant par une pointe de funk ou de solos distordus résumés en un mot…LIVE ! »

+ d’infos ici

 

 

 

#docu-fiction

IIIème Âge

Mon corps, le temps qui passe, mes habitudes, ce que Je suis, à l’extérieur…

5 thèmes qui font objet d’un premier travail d’écriture avec les résidents : Les textes écrits sont objet d’étude scénaristique et objet de mémoire des différents films. Je passe ensuite un moment avec chaque résident de l’atelier pour la réalisation des images, travaillant en concertation avec eux pour illustrer au mieux et de manière poétique leur propos. L’objectif de cet atelier est de créer un véritable échange artistique autour de la vidéo, du son et de l’écriture, permettant ainsi à chacun de réaliser son film et de s’exprimer librement sur des thèmes variés, touchant à la fois au corps, aux mémoires et à la vie en EHPAD.